Les_oiseaux_se_cachent_pourAh là là ! Mon coeur de midinette est à bout ! J'ai reçu dans ma boîte aux lettres ce DVD (qui n'est pas nouveau au demeurant), et depuis, je re-vis !!

Bon, je sais, ce n'est pas un chef d'oeuvre du 7ème art, et je suis en train de faire honte à mes chers professeurs d'audiovisuels qui ont essayé de m'inculquer quelques notions cinématographiques...

Mais ce film, c'est L'histoire d'amour (avec un grand "L"!!) de mon adolescence !
L'histoire me bouleverse, un amour impossible qui déchire les êtres sur 42 ans. Richard Chamberlain était beau comme un Dieu (forcément pour un prêtre...) et Rachel Ward est ...lumineuse.

J'ai vu ça à la TV (ouh là ! mais pas avant un âge certain hein ! parce que c'était quand même un "film d'adultes" !!! Bon, je sais, y en a qui vont rire, vu le degré hautement érotique du film...).

Et bien sûr, j'ai acheté le livre et je l'ai lu et re-lu (c'est sûr qu'il y a des bouquins, [dont je ne donnerais pas les titres, je ne veux pas me fâcher avec certains profs d'université hein !] que j'ai moins lu que celui-là).
Lors du dernier passage TV, j'avais enregistré 5 cassettes, et je n'osais pas me les repasser, de peur de dégrader la qualité (ce qui est sombrement idiot, puisque le VHS se dégrade même sans que l'on visionne ses cassettes, comme me l'ont expliqué mes chers professeurs d'audiovisuels ...

Mais là, avec la magie du DVD, je vais pouvoir le revoir en long, large et travers !
Un bémol : aucun bonus... Alors là, c'est quand même dommage... Non, je ne verrais pas Richard Chamberlain, en maillot de bain, refaire 25 fois une scène de baiser...
Et dire qu'il semblerait que Richard Chamberlain préfère les hommes .... Un mythe s'est effondré pour moi lorsque Yrreiht, l'homme de ma vie, m'a appris celà. (Mais peut-être qu'il se trompe, vous pourriez peut-être me le dire ?????)

C'est pô grââââvvve !!! "Les oiseaux se cachent pour mourir" , ç'est le film qui me fera encore verser quelques larmes pour quelques années... Simplement parce qu'il a compté pour moi...